vendredi 12 août 2011

L' "Eau Derma", première adaptation d'un produit commercial ! ;)

Voilà mon premier produit dont la recette est adaptée d'un produit existant : L'Eudermine de Shiseido.
Cette lotion a été créée en 1897 au Japon, son nom vient du grec : "eu" : "bon" et "derma" : "peau". La recette a été régulièrement modifiée depuis son origine.
J'ai ainsi reçu une petite commande : l'idée est de bénéficier des bienfaits du produit original, sans se retrouver couverte de parabens, phenoxyéthanol et autres substances nocives.


1ère étape : trouver la liste des ingrédients. Jusque là, ça va : il suffit de regarder sur l'emballage si on l'a chez soi, ou faire une petite recherche sur internet.

2ème étape : identifier tous les produits. C'est déjà plus difficile... Mais après quelques heures, je suis venue à bout de carbomer, methyl gluceth-10, cyclodextrin et autres noms du genre !

3ème étape : éliminer les produits néfastes pour la santé et/ou l'environnement.
Conclusion de cette étape : comment un produit d'une marque cosmétique de luxe peut-il contenir autant de produits nocifs (11 composants sur 23).

4ème étape : se procurer les ingrédients manquant, ou les remplacer. Pour ce premier essai, j'ai voulu rester très proche du produit original. Seul un actif m'a manqué : introuvable (calcium chloride... je fais appel à vos lumières, si vous le connaissez).

5ème étape : Déterminer les proportions de chaque composant. C'est une étape assez complexe, à mon goût : je ne connais pas le produit original, et ne l'ai jamais testé. Toutefois, une lotion a l'avantage de pouvoir être modifiée assez facilement après fabrication.

6ème étape : réalisation du produit.
D'ailleurs, c'est parti !

Ingrédients (pour 130 ml) :

- 111,8 g (soit 86 %) d'Eau de Source (hydratante)
- 6,5 g (5 %) de Glycérine (protège la peau de la déshydratation, assouplissante, émolliente)
- 2,6 g (2 %) de Tensioactif Bêta (tensioactif dérivé de l'HV de Coco, très doux)
- 1,3 g (1 %) de Mousse de sucre (tensioactif dérivé du sucre de maïs et de l'HV Coco)
- 0,26 g (0,2 %) d'Acide hyaluronique (excellent pouvoir repulpant et hydratant)
- 0,26 g (0,2 %) de Gomme de Xanthane (gélifiant, très léger ici)
- 0,26 g (0,2 %) de Sodium PCA (hydratant intense)
- 1,3 g (1 %) de Chlorure de Magnésium (oligo-élément anti acnéique, soin de la peau, excellente découverte !)
- 1,3 g (1 %) d'HV Ricin sulfatée (huile hydrosoluble, parfaite pour "eaux micellaires")
- 1,3 g (1 %) de Provitamine B5 (hydratante et adoucissante)
- 3 gouttes d'extrait aromatique de Pivoine (odeur délicieuse !!)
- 0,8 g (0,6 %) de Cosgard (conservateur)
Procédé :

1. Préparation du matériel et des ingrédients.


2. Mélanger le chlorure de magnésium à l'eau, jusqu'à dissolution complète.


3. Ajouter la gomme de Xanthane en pluie, tout en mélangeant énergiquement.
Laisser reposer pendant 5 minutes.


4. Homogénéiser au mini-fouet.

5. Ajouter la glycérine.

6. Ajouter les tensioactifs (bêta et mousse de sucre). Mélanger délicatement.


7. Intégrer l'acide hyaluronique, le sodium PCA, l'HV Ricin sulfatée, la Provitamine B5, l'extrait de Pivoine et le Cosgard, un à un, en mélangeant entre chaque ajout.

8. Verser dans le flacon.

Utilisation :

S'utilise comme une lotion. Appliquer à l'aide d'un coton.

Impression :

Peut être un peu riche pour les peaux mixtes ou grasses en cette saison estivale. Cependant, la peau ne tiraille pas, même sans l'application d'une crème hydratante ensuite. 
L'odeur de pivoine est très douce et agréable.
Déterminer les proportions des ingrédients à été la plus grande difficulté de cette réalisation. La mousse de sucre est selon trop moussante pour convenir à ce type de lotion. Je la supprimerai certainement la prochaine fois.

1 commentaire:

  1. coucou ma fille, ton blog est bien agréable. Bisous

    RépondreSupprimer